Rechercher
  • pomponettecaveirac

Le vocabulaire de la Corseterie

Si vous défaites complètement un soutien-gorge, il se compose d’environ 35 pièces et 60 coutures, chacune avec sa fonction spécifique. Les bonnets et les bretelles sont sans doute les plus connues, mais que savez-vous des autres parties du soutien-gorge et de leur fonction ? Parce que vous êtes un petit paquet à me parler de balconnet pour me signifier les armatures ou me dire "ce machin la" pour me parler de l'entre-seins voilà un dictionnaire pour parler la même langue!



1. Le haut bonnet

Le haut bonnet contribue à former la poitrine, ainsi qu’à la maintenir à l’aide des bretelles. Si le haut bonnet est en tissu élastique (dentelle élastique) le bonnet s’adapte souvent à votre propre poitrine et cela donne un peu de flexibilité en ce qui concerne les tailles, ce qui est bien, par exemple, si les seins sont de tailles différentes. Parfois, un fin ruban de silicone est fixé à l’intérieur, le long du bord supérieur des bonnets avec dentelle élastique. Cela pour que le bonnet garde sa forme et reste en place. Quelques modèles possèdent un haut bonnet en maille plus ferme, ce qui permet d'avoir un soutien plus ferme et plus haut aussi en général.


2. Le bas bonnet.

Le bas bonnet a pour fonction de soulever la poitrine et son rôle est important dans le soutien apporté par le bonnet. Parfois, le bas bonnet est est renforcé par une doublure ou rembourré. Un bas bonnet en tissu ferme apporte un meilleur soutien qu’un bonnet en tissu élastique. Les doublures peuvent être en coton pour apporter de la douceur et de la résistance.


3. Le côté du bonnet.

Les soutiens latéraux éventuels se trouvent le long du côté du bonnet. Le côté du bonnet projete la poitrine vers l’avant ou vers le milieu. Si le bonnet est muni de soutiens latéraux, cela contribue à faire pigeonner votre poitrine pour qu’elle ne « s’échappe » pas vers les dessous de bras.


4. La couture latérale.

Sur certains soutiens-gorge, la couture latérale est parfois renforcée avec une armature latérale. Elle s’appelle aussi la couture latérale. Au lieu de cela, le côte et le dos sont en une pièce et forment ce que l’on appelle l’aile (n°5).


6. Le dos.

Le dos du soutien-gorge et la manière dont il entoure le corps assurent la majorité du soutien du soutien-gorge, plus en fait, que les bretelles elles mêmes. Le dos est élastique pour que le soutien-gorge soit ressenti comme confortable lorsqu’on le porte et il doit en même temps apporter un soutien tout en s’adaptant au corps. Les dos sont fabriqués en différents tissus différents à l’élasticité et à la fermeté différentes, c’est pourquoi leur longueur peut varier si l’on compare deux différents soutiens-gorge, même s’ils ont la même taille. Les dos existent en différentes coupes, voir l’illustration ci-dessous. De gauche à droite : dos droit, dos en U et dos nageur. Ce dernier est parfois appelé dos en T.



7. Le dos Léotard ou en cheminée

C'est lorsque la bretelle continue tout du long jusqu’à la fermeture à agrafes du soutien-gorge. En général il assure un maintien plus important et des bretelles qui auront moins tendances à tomber sur les épaules.


8. Le centre ou l'entre sein

La partie médiane a différentes hauteurs selon la construction du soutien-gorge. Parfois, il est plus grand que sur l’illustration, mais d’autres fois c’est seulement une petite partie du soutien-gorge qui est profondément découpé et n’a pas de tissu sous cet arc. Sur certains soutiens-gorge, la partie médiane a une couture médiane verticale selon la coupe.

Sur les bonnets profonds, l'entre seins est souvent assez haut pour permettre une séparation élégante des deux bonnets. Pour les push up elle est basse pour permettre un rapprochement qui visuellement donnera une impression de volume.


9. Le bord inférieur rehaussé.

Sur certains soutiens-gorge, habituellement à armatures et pour des bonnets profonds, le bord inférieur du soutien-gorge au milieu du devant a une coupe courbe ou en V. Cela apport un meilleur confort lorsque l’on s’assied ou lorsque, par exemple, on a un ventre haut. Cela fait aussi que l’armature peut vraiment reposer contre le sternum pour qu’il puisse donner un soutien optimal à la poitrine.


10. L’armature

si le soutien-gorge en a une. Le ruban d’armature est le « tuyau » dans lequel l’armature est fixée. Il existe des soutien-gorge qui ont des rubans d’armature, sans armature dedans.


11. Les coutures de bonnets.

Les bonnets existent dans une quantité de constructions et de coupes différentes. La quantité habituelle est de deux ou trois pièces. C'est que je nomme les 2 3 ou 4 parties. Les coutures peuvent être verticales, horizontales, diagonales, droites ou courbes, ou une combinaison de tout cela. Un bonnet moulé est sans coutures et se compose à la place d’une seule partie (la fameuse coque dont vous me parlez toutes)


12. Œillet et boucle

sur une bretelle réglable. Ceux-ci peuvent aussi se trouver sur le devant de certains modèles, mais, le plus souvent, les bretelles sont réglables dans le dos car la bretelle descend plus bas dans le dos et apporte plus de flexibilité. L’inconvénient des bretelles réglables devant peut être que la boucle peut parfois se retrouver tout en haut de l’épaule selon que vous devez régler plus ou moins fort, et selon votre taille.


13. Apex.

C’est la région du soutien-gorge où la bretelle rejoint le bonnet.


14. Dessous de bras.

Sa coupe est plus ou moins haute selon le modèle de soutien-gorge.


15. Décolleté.

Ce n’est pas vraiment une partie du soutien-gorge, mais plutôt la région de votre corps située au-dessus de la poitrine. Un soutien-gorge influence l’aspect du décolleté, selon la manière dont il soulève ou soutient la poitrine.


16. Cradle.

C’est la partie qui se trouve en-dessous et autour des bonnets. Comme c’est un mot peu habituel, on lui donne divers noms comme ”devant”.


7. La taille de la bande

C'est la longueur totale du soutien-gorge, c’est-à-dire le tour de dos. Il est plus fréquent de parler de tour de tout le corps ou de tour de poitrine, mais le nom correct est taille de la bande (même moi je ne le dit jamais!)


18. Fermeture à agrafage.

Habituellement réglable en trois positions dans la largeur. La hauteur peut varier. Souvent, lorsque nous parlons de la largeur dos, il s’agit du nombre d’agrafages en hauteur.


19. Les bretelles.

Elles ont des largeurs variables selon les différents modèles. Elles existent élastiques ou non, rembourrées ou non. La plupart sont réglables au dos mais il en existe aussi que l’on peut régler sur le devant. Il existe aussi des bretelles non réglables.


0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Blanc Icône Instagram
  • Facebook

©2020 par Pomponette.